jeudi 29 novembre 2012

Edmond et Zahira : Ouest-France


Le conte arabe longuement applaudi à la cité scolaire - Sablé-sur-Sarthe

vendredi 23 novembre 2012



Parents et élèves de la cité scolaire Colbert-de-Torcy se sont pressés aux portes du centre culturel Joël-Le Theule, mardi soir, pour encourager leur troupe de théâtre. « Nous avons vendu 367 entrées », se réjouissent les responsables.
Encadrés par Philippe Bardin, professeur au lycée et auteur de pièces de théâtre, et Thierry Delhomme, comédien professionnel de la compagnie Têtes d'atmosphère, une vingtaine d'élèves de la seconde à la terminale se retrouvent régulièrement pour monter sur les planches.
Mardi, ils ont emmené leur public dans le monde arabe avec Edmond et Zahira, la porte du flouze, joli conte de Philippe Bardin, qui met en scène deux histoires situées à deux époques différentes.
Tout commence dans un café, quelque part à Alger, dans les années trente. Les hommes sirotent du thé, jouent aux cartes, trichent, se disputent, font la cour aux femmes... Jusqu'au moment où Edmond, jeune diplomate français, chargé d'acheter contre une grosse somme d'argent un mystérieux manuscrit des Mille et une nuits, se fait dérober sous ses yeux sa valise contenant le magot. Petit à petit, le spectateur découvre l'histoire de ce précieux livre, qui, déjà à Bagdad, sous le règne du calife Haroun-al-Rachid, a créé bien des histoires.
Le public, enthousiaste, a longuement applaudi ce spectacle haut en couleur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire