lundi 3 juin 2019

Etrange Eclipse : le Maine Libre



Le Maine Libre 1er juin 2019

Sablé-sur-Sarthe 
L’atelier-théâtre du lycée Raphaël-Elizé sonne ses trois derniers coups

Avant de fermer définitivement ses portes, l’atelier théâtre du lycée Raphaël-Elizé présentera sa dernière création « Étrange Éclipse » lundi 3 et mardi 4 juin au centre culturel Joël-Le Theule.

Clap de fin pour l’atelier théâtre du lycée Raphaël-Elizé après 29 ans d’existence ! « Cette fois-ci c’est fini. L’atelier ferme définitivement ses portes. Cette année 2019 sera bien la dernière, » annonce Philippe Bardin, professeur de lettres au lycée Raphaël-Elizé et instigateur de cet atelier avec Corinne Tateossian.

« Une véritable école du spectateur et du comédien »

« Les premières années, ce n’était qu’un club mais d’emblée nous l’avions conçu comme une véritable école du spectateur et du comédien », explique Philippe Bardin, dont le credo était : « la pratique théâtrale avant tout ».

Créé en 1990, l’atelier théâtre avait été rejoint dix ans après par Thierry Delhomme, comédien et metteur en scène des Têtes d’Atmosphère. « La qualité technique et esthétique de nos spectacles lui doit beaucoup », reconnaît Philippe Bardin. Outre la qualité, l’originalité de ces spectacles attirait chaque année le public. En 29 ans, l’atelier théâtre a créé 27 spectacles. « Et au final, ce sont des dizaines de milliers de spectateurs qui ont assisté aux représentations données par notre atelier », fait savoir Philippe Bardin.

Des comédiens professionnels sont passés par là

L’atelier-théâtre s’adressait à tous les élèves de la cité scolaire : qu’ils soient en filières professionnelles, technologiques ou générales, qu’ils aient déjà une expérience de l’art dramatique ou qu’ils soient totalement novices… « La diversité du recrutement n’était pas un frein à la cohésion du groupe. Au contraire, c’est cette diversité qui faisait en grande partie la richesse du travail accompli par toute l’équipe », note Philippe Bardin.

Parmi les jeunes qui sont passés par l’atelier théâtre du lycée, il en est quelques-uns qui ont poursuivi une carrière artistique. « Nous sommes fiers que certains aient rejoint les centres de formation du comédien les plus prestigieux du pays », confie-t-il. « Mais quelle que soit la carrière choisie, ils gardent tous, je crois, l’amour de l’art dramatique et c’est l’essentiel », conclut Philippe Bardin.

Dernières représentations lundi et mardi

Lundi et mardi prochains, les treize comédiens qui composent l’atelier théâtre du lycée seront sur la scène du centre culturel dans la pièce écrite et mise en scène par Philippe Bardin, avec la complicité de Thierry Delhomme. L’intrigue : un lycéen, par dépit amoureux, avale toute une bouteille d’une mystérieuse potion qui le propulse dans le passé. C’est ainsi qu’il va vivre trois journées mémorables de l’histoire récente de France.

« Rire de ce qui n’est pas drôle »

« Dans ce spectacle, nous avons voulu confronter la Grande Histoire, celle des peuples, et la Petite Histoire, celle des individus », raconte Philippe Bardin. « Nous nous sommes intéressés aux drames intimes qui font que ces deux Histoires sont souvent en dissonance. Et nous avons pris le parti de rire de cette dissonance qui est à l’origine de bien des constats amers sur la condition humaine, car la première fonction de la comédie, c’est bien de rire de ce qui n’est pas drôle ».

Pratique : « Étrange Éclipse » par l’Atelier théâtre du lycée Raphaël-Elizé lundi 3 et mardi 4 juin à 20 h 30 au centre culturel Joël-Le Theule.

Florence LOYEZ

Aucun commentaire:

Publier un commentaire