samedi 25 mai 2019

L'Atelier-théâtre du lycée Raphaël Elizé/Colbert de Torcy (1990-2019)




Les créations
27 spectacles
Ecriture et mise en scène : Philippe Bardin


Voyage au Pays d'Amour
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mercredi 15 mai 1991




Qui a tué Christobald Colombo, roi du Twist ?
Théâtre municipal du Mans,
le mardi 12 mai 1992




Les Dieux de la Plage
Théâtre municipal du Mans,
le mardi 18 mai 1993




Dans le Salon d'Emilie
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe,
le mardi 31 mai 1994




Diane et les Chasseurs
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe,
le mardi 30 mai 1995




Les Ombres Sanglantes de Fontainebleau
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe,
le mercredi 29 mai 1996




Pour l'Amour de Brigitte, roman-photo
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe,
le mercredi 4 juin 1997




La Dernière Mission de la Marie-Claudine
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 2 juin 1998




Scratch !
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 14 mai 2000




Fugue au Royaume d’Assoupi
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mercredi 23 mai 2001




Les Oubliés de Mai 68
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 14 mai 2002




Squat'le Banc
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 11 mai 2004




Sweet City
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 24 mai 2005




Le Grand Cirque des Amours Perdues
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 30 mai 2006




Chichi Business
salle Georges Mention
le jeudi 24 mai 2007




Freaky Amor
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le jeudi 5 juin 2008




Les Bagnards Eternels
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 2 juin 2009




En Attendant Britney
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 8 juin 2010




Des Anges et des Fripouilles
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 7 juin 2011




Edmond et Zahira
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 5 juin 2012




Orly Days
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 11 juin 2013




Nuit Folle chez Nancy
Centre Culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 10 juin 2014





Porte à Porte Night and Day
Centre culturel de Sablé-sur-Sarthe
le mardi 9 juin 2015




Grandeur et Décadence de Jean-Amédée Caron
Centre culturel de Sablé-sur-Sarthe 
le lundi 6 juin et le mardi 7 juin 2016




Musée Sans Interdit
Centre culturel de Sablé sur Sarthe
le samedi 3 juin 2017




Happy Trip To Istanbul
Centre culturel de Sablé-sur-Sarthe
le lundi 4 juin 2018




Etrange Eclipse
Centre culturel de Sablé-sur-Sarthe
le lundi 3 et le mardi 4 juin 2019



mardi 14 mai 2019

Manoir de la Cour : les photos

Représentation de "Des Pressions Amicales"
Le samedi 11 mai 2019 au Manoir de la Cour d'Asnières sur Vègre.
A part les cinq premières photos, toutes les autres ont été prises par Margot Berrard.






















mercredi 8 mai 2019

Des Pressions Amicales : synopsis et intentions


Une comédie écrite et mise en scène par Philippe Bardin

avec Elsa Berrard, Romain Daviere, Alexandre Letessier, Zoé Truchy 

Régie : Clément Ménard



Synopsis

Aujourd’hui, à Bordeaux, dans le quartier très chic des Chartrons. 
Gabriel est un jeune cadre supérieur très ambitieux. Il vit avec Irène, une jolie fille, douce et discrète, qui travaille dans la même société que lui. Ce soir, ils reçoivent à dîner Armand, le meilleur ami de Gabriel et sa compagne Simone, une institutrice au caractère bien trempé. En fait, Gabriel les a invités car il doit accomplir une mission un peu délicate. Armand et lui ont été condisciples au lycée et à l’université. Pendant toutes ces années, ils furent inséparables et aujourd’hui, ils travaillent dans la même entreprise. Mais si Gabriel donne toute satisfaction à son poste, ce n’est pas le cas pour son ami. Par sa négligence, Armand commet régulièrement des erreurs et dernièrement, il a laissé échapper un client important. Pour le patron, c’en est trop : il a décidé de s’en débarrasser et il a demandé à Gabriel d’obtenir la démission d’Armand. Irène est révoltée que son compagnon ait pu accepter une telle « mission ». Le dîner s’annonce très tendu, d’autant plus qu’un événement fortuit va mettre à mal les positions respectives des quatre personnages et les contraindre à réviser l’image qu’ils se faisaient les uns des autres… 


Intentions

1. Une comédie contemporaine

La Troupe du Marquis Capricieux a toujours aimé évoquer les époques passées, du Moyen-âge (Le Jardin des Andalouses) aux années 70 (Pop, Pop et Pop), en passant par la Renaissance (Diane et les Chasseurs) ou les années cinquante (Sympathy, Nuits Chaudes à Bab-El-Oued). 

Le dernier spectacle de la troupe rompt avec cette « tradition » en s’intéressant à notre époque. 

L’action se passe dans une grande ville de province dont le dynamisme attire de plus en plus les jeunes cadres supérieurs voulant allier carrière professionnelle et art de vivre. Les quatre personnages de « Des Pressions Amicales » appartiennent à cette catégorie. Ce sont des jeunes gens d’aujourd’hui, parfaitement insérés dans la société et bien décidés à profiter de toutes les opportunités qu’elle peut leur offrir, tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel. Il n’est donc pas étonnant d’entendre Gabriel, le plus ambitieux des quatre, se lancer dans un plaidoyer exalté en faveur du libéralisme et de ses « bienfaits. » 


2. Un ouragan dans un verre d’eau

A l’origine de ce spectacle, il y a le désir de reprendre la recette éprouvée de certaines sitcoms françaises ou américaines : on prend deux couples, on les enferme dans un lieu clos pour une raison quelconque et on regarde ce qui se passe. « Des Pressions Amicales » raconte un naufrage, une catastrophe qui a pour cadre l’univers familier d’un salon d’appartement. Nous voulions mettre en scène des personnages engoncés dans leurs certitudes et dont l’univers soudain craque de toutes parts. Dans la tourmente, chacun finit par révéler aux autres un aspect de sa personnalité qui restait jusqu’alors bien caché. Evidemment, le personnage qui semblait le plus solide apparaît comme le plus affecté par la situation et le moins apte à y faire face. 

A travers les tribulations émotionnelles de nos quatre jeunes gens, nous avons tenté de représenter le caractère ondoyant des relations amicales et amoureuses dans notre monde d’aujourd’hui, des relations qui ne cessent d’osciller entre le dérisoire et l’essentiel, le convenu et l’authentique. Et chacun avance à l’aveugle, avec des repères qui se dérobent à chaque pas. 

Ce qui est à la fois comique et touchant, ce sont les efforts surhumains accomplis par les personnages pour coûte que coûte maintenir les apparences. Ils sont brisés de l’intérieur mais tiennent à préserver l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. 

Pour évoquer cette comédie, l’image qui nous vient à l’esprit est celle de la célèbre estampe de Hokusaï, Sous la Vague au Large : les personnages sont emportés par une vague de passions et de fureur avant que l’océan ne les ramène sur le sable, bien sonnés mais sains et saufs. 


3. Une forme élémentaire

Plus haut, nous évoquions notre volonté de rupture. Nous la retrouvons dans la conception du décor. Nous l’avons voulu sobre et le moins « spectaculaire » possible. C’est un salon tout droit sorti des grandes chaînes d’ameublement et de décoration fréquentés par les « trentenaires aisés », un salon fonctionnel, d’une austérité élégante, avec une touche japonisante. 

Notre projet : une esthétique et une thématique épurées, bannissant toutes les incongruités ou les extravagances dont nous aimions parsemer, même à dose homéopathique, tous nos spectacles précédents. 

«Des Pressions Amicales » : sans doute la plus « classique » des comédies de la Troupe du Marquis Capricieux. 


4. Une nouvelle équipe

Enfin, cette pièce est le résultat d’un heureux concours de circonstances. La chance fut pour nous de pouvoir rassembler sur ce projet, quatre jeunes comédiens talentueux dont la maturité dans le jeu ne laisse pas d’impressionner. D’emblée, ils ont endossé leur personnage avec une aisance et un naturel stupéfiants et la cohésion du groupe a été immédiate, presque instinctive. Sans doute que sans eux, cette pièce n’aurait jamais pu voir le jour.