mardi 10 août 2010

La Dernière Mission de la Marie-Claudine : la playlist

 

1. L'embarquement
HOWARD BLAKE B.O. The Duellists-The Château (Orchestre Philharmonique de Prague dirigé par Nie Raine)
 

2. Le départ
E.W. KORNGOLD B.O. The Sea Hawk (Orchestre Philharmonique de Prague dirigé par Paul Bateman)
 
3. La danse des anges
PADDY MOLONEY The Night that Larry was Stretched-Jig (trad.arr.: P.Moloney/B.Keane)
 
4. Le thème d'Eglantine

PADDY MOLONEY Famine Thème Long Journey Home (P. Moloney/B.Keane)
 
5 et 6. La fête
THE POGUES Dirty Old Town (Ewan Mac Coll)
THE POGUES Sally Maclennane (MacGowan)
 
7. Eglantine et le Marquis

PADDY MOLONEY Main Thème LongJourney Home (P.Moloney)
 
8. La tempête
RICHARD WAGNER Le Vaisseau Fantôme-Ouverture (Orchestre du festival de Bayreuth dirigé par Woldemar Nelsson)
 
9. Le dîner

JEAN-SEBASTIEN BACH Badinerie de la suite n°2 pour orchestre (Concentus Musicus de Vienne dirigé par Nikolaus Harnoncourt)
 
10. La famine

JEAN-SEBASTIEN BACH Adagio du concerto pour piano et orchestre n°l en ré mineur (Columbia Symphony Orchestra dirigé par Léonard Bernstein ; Glerm Gould,piano.)
 
11.Le salut
BRIAN KEANE American Thème Long Journey Home (Brian Keane)

lundi 9 août 2010

Retour sur le passé 11 : La Dernière Mission de la Marie-Claudine

Pour Tiphany

En 1998, l'atelier théâtre du lycée Colbert de Torcy créait La Dernière Mission de la Marie-Claudine.




Argument :
Un jour de printemps 1776, un jeune officier de marine, Jean-François de Clarouec, se rend à Saint-Malo pour embarquer sur le vaisseau le plus lamentable de Sa Majesté, la Marie-Claudine.
Ce (pas très fier) bâtiment doit conduire aux Amériques l'Ambassadeur extraordinaire du Roi pour une mission ultra-secréte.
La présence à bord d'Eglantine, une délicieuse espionne prussienne, provoquera  bien des péripéties...



Intentions :
La Dernière Mission de la Marie-Claudine est une parodie des films de marins et de corsaires que les studios hollywoodiens produisaient à la grande époque du technicolor et du cinémascope.
C'est aussi un hommage au grand cinéaste américain Michaël Curtiz qui réalisa tant de beaux films d'aventures avec son acteur fétiche, Errol Flynn. (1935 : The Crimson Pirate; 1940 : The Sea Hawk etc.)
Enfin, la Dernière Mission de la Marie-Claudine a été conçue et montée comme une bande dessinée (personnages caricaturaux, gags, costumes et décors stylisés)



Texte et Mise en scène : Philippe Bardin
Régie : Sylvie Géneslay
Costumes : Chantal Coulpied


Personnages :

le Narrateur, Jean-François centenaire
la Sirène
le Capitaine Hubert de Morte-Saison
le Lieutenant Jean-François de Clarouec
le Premier-maître
le Pilote
le Chirurgien
le Cuisinier
Kate, la femme du cuisinier
le Marquis, ambassadeur du Roi
la Marquise
le Prêtre
Gliffery Mac Toupy, le marin écossais
Eglantine
Quatre anges
Quatre marins



La chanson de la Marie-Claudine :

Ainsi s'en est allée la Marie-Claudine
Sur l'Océan sombre et froid
Ainsi s'en est allée la Marie-Claudine
Vers les terres glacées de l'Alaska
Ainsi s'en est allée la Marie-Claudine
Du port de Saint-Malo
Au pays des Esquimaux
Ainsi s'en est allée la Marie-Claudine
Et ses marins intrépides
Et ses moussaillons candides
Ainsi s'en est allée la Marie-Claudine
Sur l'Océan sombre et froid
Ainsi s'en est allée la Marie-Claudine
Et qui n'en reviendra pas!



le texte du spectacle sur ce site

dimanche 8 août 2010

Campons Sans Peine : la playlist


1) L’entrée du professeur Triquaneau
Hate You Baby (D. Chase - J.P. Sabard) par Novelty Disco Band (1977)


Morceau utilisé par Maurice Pialat dans son film Loulou (1980) et inséré par Bertrand Burgalat dans sa compilation Au Coeur de Tricatel (1999)

 
2) Leçon n°2 : L’entrée des campeurs
Go west (Jacques Morali, Henri Belolo, Victor Willis) par les Pet Shop Boys extrait de l’album Very (1993)




3) Leçon n°3 : le déodorant des amants
Camille de Georges Delerue, BO du Mépris de Jean-Luc Godard (1963)


4) Leçon n°3 Le réveil des campeurs
Desafinado (composée en 1959 par les musiciens brésiliens Antônio Carlos Jobim et Newton Mendonça) par Quincy Jones, extrait de l’album Big Band Bossa Nova (1962)

5) Leçon n°5 : Lolita
Bad girl (Madonna/Shep Pettibone) par Madonna, extrait de l’album Erotica paru en 1993



6) Leçon n°6 : la gymnastique de l’esthète 
Se e' tarde me perdoa (Carlos Lyra / Sylvia Telles) par Quincy Jones, extrait de l’album Big Band Bossa Nova (1962)

7) Leçon n°7 : la sieste
Manhã de Carnaval (Luiz Bonfá et Antonio Maria) par Quincy Jones, extrait de l’album Big Band Bossa Nova (1962)
Cette composition apparaît en 1959 dans le film Orfeu Negro de Marcel Camus.


8) Leçon n°9 : la lecture
Boogie stop shuffle (Charles Mingus) par Quincy Jones, extrait de l’album Big Band Bossa Nova (1962)



9) Leçon n°10 : le barbecue
 
On the Street Where You Live (Frederick Loewe et Alan Jay Lerner) par Quincy Jones, extrait de l’album Big Band Bossa Nova (1962)

10) Leçon n°10 : la crème solaire
Serenade (Leroy Anderson) par Quincy Jones, extrait de l’album Big Band Bossa Nova (1962)

11) Leçon n°10 : la chanson du campeur
De juillet jusqu'à septembre (Michaële - Jean-Luc Drion - Jean Van Loo) par le groupe belge Crazy Horse (1973). Groupe cultissime pour tous les amateurs de kitsch seventies. Les Crazy Horse sont à la musique ce que la R12 est à l'automobile. C'est dire !


Campons Sans Peine

le texte du spectacle sur ce site